Qu’est-ce que le SHIATSU?
De SHI – main et ATSU – pression, le SHIATSU s’apparente à l’acupuncture avec la différence qu’en lieu d’aiguilles, ce sont les mains, les doigts, les pieds, les coudes… qui appliquent des pressions sur ces ‘routes d’énergie’ que sont les méridiens. Chaque méridien correspond à un organe et est rythmé par des points — les ‘tsubos’— qui permettent une action spécifique sur l’organe et sur le corps tout entier.
Les chinois étaient les premiers, il y a environ 4000 ans, à développer cet art thérapeutique basé sur une vue très globale de l’être. La personne s’inscrit dans un flux d’énergie, aussi appelé Qi, qui passe au travers de tout notre univers, de la terre au ciel, de la marche des saisons et des heures, du jour et de la nuit, des éléments et des êtres qui nous entourent…
Il réside dans les habitudes particulières de chacun et dans notre état d’esprit. Par cette mouvance du Qi, du yin vers le yang — du yang vers le yin, notre vie s’exprime et fait de nous ce que nous sommes.


Au Japon, le shiatsu était le domaine des aveugles qui savaient ‘lire’ avec les mains.
Ensuite, pendant la première guerre mondiale, quand il n’y avait plus de médicaments, cette technique, pour son efficacité dans le soin des soldats, a été développée et amenée plus loin en intégrant des techniques de massage et d’étirements de méridiens.
Par le toucher, le praticien de SHIATSU entre en contact avec le flux du Qi qui passe par nos organes et ‘viscères’. Le toucher est l’essence de cet art. C’est par lui qu’au moment de la naissance nous avons compris l’amour maternel et que nous avons pris contact avec le
monde qui nous entoure. C’est l’apanage de tous les mammifères.
Par le toucher nous pouvons diffuser une énergie bloquée, ou au contraire, la faire circuler en stimulant le QI fatigué. Tout l’art réside là.
Les mains écoutent et savent parler.




Il peut nous assister quand nous traversons une crise ou une phase dépressive, comme il peut nous aider dans le cas d’un mal de dos. Le shiatsu nous permet de nous percevoir de façon plus spacieuse et paisible. Il nous rend capables de vivre avec plénitude le moment présent.
N’oublions pas les bienfaits du shiatsu pendant la grossesse. Il équilibre le corps et l’âme, et s’assure que ces méridiens « merveilleux » qui apparaissent à cette occasion seulement fassent bien leur travail pour le développement de l’embryon. Le shiatsu est excellent pour préparer à l’accouchement et retrouver l’équilibre en phase post-partum.

Quels sont les bienfaits du SHIATSU?
Le SHIATSU agit sur:
▪ le système nerveux (stress)
▪ le système immunitaire
▪ la circulation sanguine
▪ Les articulations et inflammations de toutes sortes
▪ le syndrome prémenstruel
▪ la détoxification de notre métabolisme
▪ l’insomnie
▪ la digestion et le contrôle du poids
▪ la flexibilité et la résistance du corps face aux agressions
▪ un rétablissement plus rapide après un accident ou un traumatisme
▪ accompagnement pendant des maladies graves
▪ nos émotions et notre joie de vivre…


Une Séance de SHIATSU
Je vous reçois de préférence dans mon cabinet, mais je peux néanmoins me déplacer après une clarification au téléphone.
La séance dure généralement une heure et demi et se pratique sur un ‘futon’ à même le sol sur le corps habillé confortablement en coton.
Il est recommandé de ne pas prendre un repas lourd avant la séance, ni de prévoir d’activité stressante après.
Le shiatsu ne se substitue en aucun cas à une thérapeutique traditionnelle médicamenteuse, mais il peut en optimiser les effets.